Joutes

La vie des Joutes Languedociennes et de l'Echo des Tintaines

SJF Juniors

Sjf juniors

Brice Izard (à gauche) – Bayloc finale Juniors de Frontignan… Merci les jeunes !

Ce vendredi, le tournoi Juniors de la Société des Jouteurs de Frontignan a débuté bien tard 18h40 et a donc pris fin très tard 21h10. Cependant, au bout de 2h30 d’une lutte intense, le public qui restait encore présent pour assister à la finale a été gâté au-delà de toutes ses espérances. En effet, même s’il fallut attendre le 7e combat pour connaître le vainqueur entre Brice Izard et Kévin Bayloc, jamais finale Juniors ne fut d’une telle intensité. Lors des 6 premiers affrontements chacun des deux jouteurs fut sanctionné d’une faute par le jury et au 7e l’Agathois faisait basculer le Palavasien au canal dans un duel qui avait ravit le public car on sentait les deux jouteurs être allés au bout de leurs forces. Romain Isoird termine 3e et Rayan El Boutihri 4e.

PO Lourds

Polourds

Marc-Alexandre Granier (à gauche)… 35 ans d’attente !​

En finale, Marc-Alexandre Granier avait la morphologie qui plaidait en sa faveur pour s’imposer dans le 98e championnat du Pavois d’Or disputé ce dimanche dans le Cadre Royal à Sète. Oui mais voilà, dans les joutes, contrairement aux idées reçues, la stature et la corpulence ne font pas tout. Ce dimanche 14 juillet 2019, le Poids Moyen Adrian Lisanti a bien failli prouver le contraire. Pendant 4 passes, bien que tout le donnait perdant, il ne se posait aucune question et tout comme l’avait fait David Lopez durant la première demi-finale, avec son petit gabarit, il essayait de tout faire pour essayer de vaincre la montagne que représentait pour lui « MAG ». Si, durant la seconde demi-finale, face à un Loïc Cerrato, adversaire de son calibre, Adrian Lisanti avait vaincu de belle manière, en finale, il fit mieux que résister avant de céder au 5e affrontement et de permettre à Marc-Alexandre Granier de signer son 5e succès en Lourds, en remportant le tournoi de sa société. La victoire d’un des siens, la Société des Jouteurs Sétois l’attendait depuis 35 ans, quand le 2 juillet 1984 Andre Lubrano avait vaincu Guy Bonnecaze… Il y a bien longtemps et c’est pourquoi ce succès a dû être bien savouré !

LOM Lourds

Lomlourds

Mikaël Arnau (à droite) renoue avec le succès !

En s’imposant ce samedi à Marseillan, Mikaël Arnau épingle son 20e tournoi et en remportant le Challenge Kiki Danis, il rajoute une ligne à un palmarès déjà bien fourni. Il faut remonter à pareille époque, il y a deux ans, c’était en 2017, pour le voir brandir le pavillon en tant que vainqueur, quand il signait son 3e succès dans le Pavois d’Or. Ce samedi, d’entrée de jeu, il se montrait irrésistible quand il mettait à la raison Thibaut Lognos, David Gras et enfin David Lopez dans les éliminatoires en se présentant en tant que remplaçant. On comprenait qu’il n’était pas simplement venu pour découvrir le nouveau look du port de Marseillan ! Léo Causse, dernier jouteurs des éliminatoires, pourtant auteur d’un joli coup de lance sur Patrice Gonzalez était lui aussi stoppé net. Dans la première demi-finale, alors que John Ragno croyait avoir vaincu le signe indien, ce dernier s’inclinait à la 5e passe. En finale, Thomas Jimenez qui venait de mettre à la raison le Poids Moyen Loïc Cerrato, auteur d’un bon tournoi, voyait lui aussi son beau parcours interrompu par celui qui samedi, à Marseillan, était le plus fort des 36 jouteurs qui s’étaient succédés sur les tintaines.

PO Seniors

Poseniors

Louis Liguori (à gauche) garde le rythme

Après avoir remporté son tournoi samedi dernier lors des fêtes du Grand Pardon de Saint-Pierre, Louis Liguori est resté sur sa lancée dans le Cadre Royal car il s’est imposé ce samedi au Pavois d’Or. Du coup, il effectue un sacré rapproché avec la tête du championnat de Ligue car si le leader reste Théo Lognos qui a été vaincu par le finaliste Anthony Principato en demi-finale, il occupe désormais la deuxième place à seulement 3 points de la première. La dernière place sur le podium du Pavois d’Or revient encore, comme cela avait déjà été le cas du côté de la Criée, à Theo Birba.
 

 

LOM Juniors

Lomjuniors

Brice Izard (à gauche) revient en force !

Ce vendredi, le tournoi organisé par la Lance-Olympique Marseillanaise, était le second et dernier du week-end pour les Juniors. Il voyait aussi le retour en grâce de Brice Izard qui s’était incliné lors du premier tournoi de la saison à la Pointe-Courte face à son coéquipier Baptiste Lopez. Depuis, si le sociétaire du Pavois Agathois était parvenu à se qualifier à trois autres reprises pour les revanches, il n’était plus monté sur aucun autre podium. Mais décidément, il faut croire que Marseillan lui réussit particulièrement car l’an dernier, durant une saison où il fut très souvent blessé, pour son retour, il était parvenu à se hisser jusqu’en finale.
Cette année, si Brice s’était incliné dans le dernier combat à l’AJPC, il lui a fallu attendre Marseillan pour connaître la victoire acquise ce vendredi contre Loic Merle. Son coéquipier Alexis Disanto prend la 3e place et la 4e est partagée entre Clément Périlhou, leader du championnat, et Massimo Baronetto, vainqueur la veille de son premier tournoi au Pavois d’Or. En championnat, Clément Périlhou est 1er avec 60 points, 2e Baptiste Lopez 47, 3e Brice Izard 45, 4e Romain Isoird 45, 5e Steffen Adgé 34.
La mi-saison vient d’être atteinte pour les Juniors qui jouteront encore deux fois le week-end prochain, à Frontignan le vendredi puis, à Mèze le samedi.

PO Juniors

Pojuniors

La première de Massimo Baronetto (à gauche) !​

Ce jeudi 11 juillet, dans le Cadre Royal de Sète, les Juniors ont été les premiers de la trilogie, Juniors, Seniors, Lourds, à lancer le 117e anniversaire de la Société des Jouteurs Sétois dont les festivités prendront fin dimanche, avec l’organisation du 98e Championnat du Pavois d’Or. En conclusion d’un très beau parcours de sa part, ce tournoi Juniors a permis au tout jeune Massimo Baronetto de connaître la consécration pour la première fois de sa carrière. Il a vaincu en finale Tom Lopez, alors que Valentin Lubrano et Romain Isoird prennent respectivement les 3e et 4e places.
Comme cela avait déjà été le cas la semaine dernière, les Juniors disputeront à nouveau deux tournois en enchaînement en deux jours car ils se retrouveront dès vendredi 12 juillet, à partir de 18 heures, dans le nouveau port de Marseillan, en étant accueillis par la Lance-Olympique Marseillanaise.