Frontignan

Journées du Patrimoine à Frontignan

180915 balade patrimoine anVéritable concentré de Languedoc entre garrigue, mer et étangs, cité dont l’origine se perd dans la nuit des temps (vestiges préhistoriques dans la Gardiole) et dont l’histoire est connue depuis près de 1000 ans (première citation connue en 1030), Frontignan dispose d’un riche patrimoine historique et naturel.  Ce patrimoine pluriel est accessible et valorisé tout au long de l’année. Tous les ans à l’occasion des Journées européennes du patrimoine / JEP la Ville et ses partenaires proposent des rendez-vous exceptionnels à ne pas manquer.

Pour préparer votre week-end du 21 et 21 septembre 2019, suivez le guide.

Expo Anaïs Armelle Guiraud à Frontignan

Jeune fille aux pommes gatees

La photographe frontignanaise Anaïs Armelle Guiraud ouvre son Petit Cabinet à partir du 9 juillet

 

Anaïs Armelle Guiraud, jeune photographe frontignanaise, diplômée en 2014 de l’école supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, pratique la photographie depuis son plus jeune âge. Elle est depuis 2016 photographe professionnelle et plasticienne. Elle s’affirme « porteuse d'un travail photographique singulier et affirmé ainsi que de valeurs et de projets sociaux, culturels et féministes. » Elle partage et transmets la photographie et les arts plastiques à travers de nombreux workshops et ateliers d'expression plastique. Anaïs Armelle Guiraud revient à Frontignan pour présenter « Le Petit Cabinet » qui a été exposé dans plusieurs villes membres du réseau 7 sois 7 luas. 

Elle décrit l’origine de cette création avec ces mots : « Le Petit Cabinet est né d’une contrainte. La contrainte de l’artiste sans atelier, celle des petits espaces. L’enfermement. Et la solitude aussi. Il a fallu trouver des astuces plastiques et visuelles pour travailler dans le petit espace qui était à ma disposition. Ainsi, le temps d’une séance photo, j’invite des jeunes femmes à prendre place dans mon petit espace. Alors, le temps de cette séance photo, le Petit Cabinet prend vie ; il s’illumine et on y entend parfois même des éclats de rire. Mais on n’en sort pas. Ou tout du moins, on le quitte uniquement quand l’image est terminée. On y est comme confinés. »



 

Lire la suite

Les boîtes à lire à Frontignan

Boite a lire 2

Lisez-moi, emportez-moi, échangez-moi contre un autre livre !

 

C’est l’invitation des boîtes à lire installées dans plusieurs quartiers de la Ville. Outre l’objectif premier de valoriser la lecture, les 5 boîtes à lire installées avec les conseils de quartiers ont pour objectif de favoriser le lien social.

 

Petite bibliothèque de rue où chacun peut déposer ou emprunter des livres gratuitement, la boîte à lire privilégie ainsi l’accès à la culture. Véritable projet solidaire, elle favorise le lien social, encourage l’économie du partage et du don, et développe une démarche écocitoyenne. En donnant ou en consultant dans une boîte à lire, chaque personne donne une seconde vie aux livres, tout en respectant l’environnement. Posées dans des lieux de passages, elles offrent la possibilité à tous de lire gratuitement.

 

L’idée a été suggérée par une habitante en 2017, et une première boîte à lire a été ainsi créée grâce à la mobilisation de membres du conseil de quartier Cœur de Ville/ Antole France et installée en face de l’église Saint-Paul. Devant le succès rencontré, d’autres  conseils de quartiers ont suivi la démarche en 2018, et 4 autres boîtes à lire ont vu le jour au croisement de la rue de l’industrie (quartier Près St-Martin), au rond-point de l’avenue des Carrières (quartier Carrières/2 Pins), au rond-point de la pharmacie après Intermarché (quartier Mas de Chave) et rue Sully à côté de l’arrêt de bus (quartier Barnier).

Lire la suite